Tajine d’agneau aux figues

7c4af556-8ba3-40d3-81b6-65fa0a2a40ec_normal

Ingrédients (pour 6 personnes) :- 1 épaule d’agneau (1,5 kg) désossée
– 600 g d’oignons émincés
– 4 grosses cuillères à soupe de miel
– 2 grosses cuillères à soupe de cannelle
– 1 grosse cuillère à soupe de cumin
– 1 grosse cuillère à soupe de curcuma
– 1 petite cuillère à café de curry
– 500 g de figues (fraîches ou surgelées)
– 3 gousses d’ail coupées finement
– 250 g de raisins de Corinthe
– 1 bouteille de fleur d’oranger
– 1 cuillère à soupe de cassonade

Préparation de la recette :

La veille :
Faire tremper les raisins de Corinthe dans la fleur d’oranger (bien les recouvrir).
Découper l’épaule et mélanger les épices à la viandes, filmez et laisser au réfrigérateur toute une nuit).
Dans une grosse cocotte faire fondre les oignons pendant 6 mn et réserver.
Faire dorer les morceaux de viandes, salez, sur feux vif pendant 6 mn, rajoutez les oignons et couvrir d’eau et laissez cuire pendant 3 heures sur feu doux, bien couvrir.
Au bout de 2 heures 30 de cuisson, préparer les figues : dans une poêle les faire revenir dans un peu de beurre et rajoutez une pincée de cannelle, une cuillère à soupe de cassonade, une pincée de sel, rajoutez ensuite les figues ainsi cuites à la viande ; mettre les cuillères de miel et finir la cuisson à découvert, le jus doit devenir sirupeux.
Préparez la semoule : la faire cuire dans la mesure du possible dans un auto-cuiseur avec les raisins de Corinthe égouttés.
Dans une poêle faire dorer les amandes effilées sans rajouter de matière grasse.
Présenter la viande dans un plat à tajine avec la montagne de semoule au centre du plat et décorer le tout avec les amandes effilées dorées.

La Tartiflette

tartiflette

Ingrédients

/ pour 4 personnes

  • 1 reblochon au lait cru
  • 1 kilo de pommes de terre à chair ferme (Charlotte, Belle de Fontenay…)
  • 500 g d’oignons
  • 200 g de lardons
  • 15 cl de vin blanc
  • une noix de beurre
  • poivre du moulin

PRÉPARATION

  1. 1
    Tartiflette : Etape 1
    Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, faites cuire les pommes de terre préalablement épluchées. Egouttez-les et réservez-les une fois qu’elles sont bien cuites, c’est-à-dire lorsque l’on peut y enfoncer une lame de couteau sans qu’elles ne se cassent pour autant (comptez environ 15 minutes de cuisson).
  2. 2
    Tartiflette : Etape 2
    Pendant que cuisent les pommes de terre, faites fondre une noix de beurre dans une poêle et faites-y revenir les oignons détaillés d’abord vivement pendant quelques minutes puis à feu doux. Lorsqu’ils sont translucides, versez le vin blanc, et laissez cuire jusqu’à ce que l’alcool soit évaporé et les oignons imbibés. Réservez.
  3. 3
    Tartiflette : Etape 3
    Répartissez la moitié des oignons confits dans le fond d’un plat allant au four, ainsi que les lardons revenus à la poêle, puis épongés de leur excédent de gras. Disposez les pommes de terre découpées en rondelles dessus, puis répartissez le reste d’oignons et de lardons.
  4. Pour finir
    Tartiflette : Etape 4
    Choisissez un reblochon au lait cru de couleur jaune-orangée. Grattez la croûte au couteau pour la nettoyer, puis coupez le fromage en deux. Coupez chaque moitié horizontalement et déposez les quatre morceaux sur les oignons, croûte vers le haut. Poivrez légèrement mais ne salez pas. Faites cuire environ 30 minutes à 180°c jusqu’à ce que la tartiflette soit bien dorée, le fromage parfaitement fondu. En fin de cuisson, n’hésitez pas à mettre le four en position grill pour dorer la tartiflette

Cannelloni de Homard et petits Paris

badge-03-160x80

pour 4 personnes :

  • 1 homard vivant de 500g (Breton si possible)
  • (garniture du court bouillon classique carotte, oignon ,thym, laurier)
  • 300g de petits champignons de paris épluchés et bien blancs taillés en mirepoix(petits carrés)
  • 8 feuilles de ravioli *(type wonton)
  • 200g de feuilles d’épinard lavées 3 fois
  • 20cl de crème liquide (30%)
  • 20cl de sauce américaine*
  • 30g de poivrons confits taillés en petits dés
  • 1 cuiller a café de fécule
  • 2 jaunes d’oeuf
  • 1 trait de jus de citron
  • 10 g de thé vert (ou 1 sachet)
  • beurre demi sel
  • sel et poivre du moulin .

Progression

1)Dans une sauteuse ,versez vos dés de champignons, la crème, un trait de citron salez et poivrez puis faites cuire a découvert 7 minutes.

2)Pendant ce temps là dans un faitout mettez votre garniture : 1 carotte et un oignon coupés en dés du thym ,3 feuilles de laurier du gros sel et un peu de poudre de piment d’Espelette ajoutez 5 litres d’eau et mettez a bouillir.

2) Testez vos champignons qui doivent rester croquants ,dans une petite coupelle déliez votre cuiller de fécule avec une cuiller d’eau froide, puis versez sur vos champignons remuez bien puis retirez vous du feu et incorporez rapidement vos 2 jaunes, étalez sur un plat et laissez refroidir.

3) Lorsque votre bouillon est à l’ébullition plongez votre homard, au bout de 6 minutes sortez le et en retirer la queue puis replongez le reste du homard pour 5 minutes supplémentaire.

4)Sortez le et décortiquez le dès que vous le pourrez, d’un côté les pinces et tout ce que vous avez pu sortir du homard et de l’autre la queue décortiquée.

5)Dans une casserole faites bouillir 1 litre d’eau salée puis ajoutez votre thé vert éteignez et laissez infuser 5 minutes,alors passez le remettez le liquide a bouillir puis plongez y vos épinards dés la reprise de l’ébullition comptez 2 minutes puis égouttez vos épinards et pressez les.

6) Allumez votre four a 180°(th6)

7)Devant vous installez vos 8 carrés sur chaque mettez une cuiller de champignons ,au milieu un peu de homard décortiqué puis encore un peu de champignons et roulez pour faire vos cannelloni, installez les alors sur votre plaque versez dessus une petite louche de bouillon et 1 petite louche d’américaine, mettez a mi four pour 12 minutes,2 minutes avant placez y votre queue décortiquée .

8)Passez vos épinards un peu au beurre demi-sel pour les réchauffer ,mettez a bouillir la sauce américaine,
puis dressez dans des assiettes bien chaudes vos cannelloni d’un côté les épinards de l’autre nappez de la sauce bouillante installez alors vos lames de homard avec un peu de dés de poivrons confits.

*Ces feuilles de ravioli appelées Wontons se trouvent partout non seulement dans les épiceries chinoises mais aussi en supermarchés.

*Pour la sauce américaine ,bien sur elle sera bien meilleure si vous la préparez vous même.

la cocotte de lapin au citron et à la moutarde

lapin-1024x811

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 lapin bio
  • 1 oignon bio
  • 2 gousses d’aïl bio
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive bio
  • Un jus de citron bio
  • Un demi-citron confit bio
  • 2 cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne bio
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 2 branches de thym
  • 1 branche de romarin
  • Sel et poivre

 

Coupez le lapin en morceaux.

Pelez et émincez l’oignon.

Pelez les gousses d’aïl et enlevez-en le germe en les coupant en deux.

Coupez le citron confit en petits quartiers.

Dans une cocotte, faites chauffer doucement l’huile d’olive et faites-y dorer les morceaux de lapin, de tous les côtés.

Rajoutez-y l’oignon et l’aïl. Faites cuire 5 minutes en remuant régulièrement.

Rajoutez la moutarde, tournez le lapin dans tous les sens afin de bien en napper les morceaux.

Incorporez le jus de citron et le miel. Mélangez bien pendant quelques minutes.

Rajoutez le thym et le romarin dans cette préparation, salez, poivrez et couvrez.

Laissez cuire 45 minutes, en rajoutant de l’eau ou du vin blanc si la viande se desséchait.

Bourride Provencale

La bourride est un plat typique de la Provence qui ressemble fortement à la bouillabaisse mais qui se prépare avec des poissons blancs et que l’on sert le plus souvent avec de l’Aïoli.15078924_1031188593693000_7056260105185831185_n

Trois types de poisson, selon les goûts de chacun, sont utilisés pour ce plat typiquement marseillais. Certains préfèrent la baudroie – nom méridional pour la lotte, pour d’autres le loup serait le poisson « choisi ». Pour d’autres encore ce sera le « chapon », ou grosse rascasse de plus d’un kilo. Nous avons sélectionné la recette avec la baudroie, traditionnelle de la région de Sète. En tout état de cause, il faut 1,5 k de poisson coupé en 6 tranches égales pour réaliser la Recette.
Pour 6 personnes

Ingrédients
1,5 k Baudroie (Lotte)
1 Oignon blanc
4 gousses d’Ail
1 brin de Fenouil de Provence
1 feuille de Laurier
1 morceau d’Ecorce d’orange
12 Tranches de Pain de campagne rassi de 1 cm d’épaisseur
30 cl d’Aïoli
6 Jaunes d’oeuf
Sel
Poivre du moulin

Préparation
Couper la baudroie en 6 tranches égales. Les mettre dans une marmite avec l’oignon blanc émincé, le fenouil, les 4 gousses d’ail épluchées, la feuille de laurier et le brin d’écorce d’orange. Mouiller avec de l’eau chaude de manière à juste couvrir le poisson. Assaisonner de sel et poivre et mettre à cuire 10 minutes. En même temps, mettre 6 assiettes creuses et 1 plat de service creux à chauffer.
Lorsque le poisson est cuit, le retirer du bouillon et le réserver au chaud. Retirer le bouillon du feu. Prélever deux cuillerées à soupe par personne d’aÏoli et y mélanger les jaunes d’oeuf progressivement jusqu’à obtention d’une sauce homogène octueuse. Dresser les tranches de pain dans le plat creux et verser dessus du bouillon jusqu’à absorbtion de celui-ci. Poser dessus les tranches de poisson. Dans le restant de bouillon, verser peu à peu le mélange d’oeufs et d’aïoli tout en tournant sans cesse avec une cuillère en bois, et faire épaissir sur feu doux sans laisser bouillir.
Verser cette sauce épaisse sur les tranches de pain garnies de poisson et servir immédiatement. Présenter le restant d’aïoli à part.
Bon appétit !

Pissaladière Niçoise

15095044_1034289690049557_7685393352062576003_n

Pour 6 personnes
Ingrédients
– 500g de pâte à pain
– 3 cuillerées à soupe d’huile
– 1.250 kg d’oignons
– 1 verre d’huile d’olive
– 12 anchois au sel
– 1 cuillerée à café de sucre en poudre
– 60g de petites olives de Nice
Préparation :
Epluchez et coupez les oignons en fins quartiers. Chauffez l’huile d’olive dans une petite cocotte, versez-y les oignons et laissez-les cuire sans colorer, en les remuant avec une cuillère de bois. En fin de cuisson, ils doivent être fondants sans être dorés.
Lavez les anchois, levez-en les filets et mettez-les à tremper à l’eau fraîche.
Travaillez la pâte à pain avec les trois cuillerées d’huile. Aplatissez-la en lui donnant la forme d’un disque de 24 à 25 cm de diamètre sur un centimètre d’épaisseur. Roulez-en légèrement les bords, tout autour, pour former une cavité centrale.
Placez ce disque de pâte sur la tôle à pâtisserie farinée.
Allumez le four (th 7 210°C).
Saupoudrez les oignons avec la pincée de sucre, mélangez et recouvrez la pâte de cette préparation. Epongez les filets d’anchois, disposez-les sur les oignons. Décorez avec les petites olives.
Glissez la pissaladière dans le four bien chaud et laissez cuire 30 minutes. Servez chaud dès la sortie du four.
Bon appétit !

La daube provençale

14980630_1030959870382539_3094378688485658136_n

Ingrédients pour 6 personnes
Préparation de la marinade
1 kg de paleron
1 carotte
1 oignon
2 gousses d’ail
1 bouteille de bon vin rouge (corsé de préférence)
5 clous de girofle
1 branche de thym, 2 feuilles de laurier, si vous n’avez pas de branches d’herbes utilisez des herbes de Provence, disponible à la ferme et sur commande en message privé
2 morceaux d’écorce d’orange
Sel
Poivre
Cuisson de la daube
3 carottes
2 oignons
1 tranche de poitrine salée
80 g d’olives noires dénoyautées
1 c. à soupe de concentré de tomates
1 c. à soupe de farine
Huile d’olive
Sel
Poivre

Préparation
Étape 1 : Préparation de la marinade
La veille au soir, mettre le paleron coupé en morceaux dans un grand saladier.
Ajouter un oignon coupé en 4 piqué de clous de girofle.
Mettre la carotte coupée en tronçons puis les gousses d’ail en chemise légèrement aplaties avec le plat d’un couteau.
Ajouter le thym, les feuilles de laurier et les écorces d’orange. Assaisonner de sel et de poivre.
Verser le vin rouge à hauteur.
Recouvrir de film alimentaire et laisser reposer toute une nuit au réfrigérateur.
Étape 2 : Cuisson de la daube
Le lendemain, égoutter les morceaux de viande à l’aide d’une écumoire et les disposer sur du papier absorbant. Réserver la marinade.
Dans une cocotte, faire chauffer l’huile d’olive puis faire suer les 2 oignons restants hachés finement.
Ajouter la poitrine salée détaillée en lardons et faire revenir 2 à 3 minutes.
Saisir les morceaux de paleron de chaque côté.
Verser en pluie la farine et remuer à l’aide d’une cuillère en bois.
Incorporer le concentré de tomates, assaisonner de sel et de poivre puis mélanger de nouveau.
Verser la marinade, couvrir la cocotte et laisser mijoter sur feu doux pendant 4 à 6 h.
A mi-cuisson, ajouter les carottes coupées en fines rondelles et les olives noires.
Veiller tout au long de la cuisson à ce que la sauce ne s’évapore pas complètement.
Servir avec des pommes de terre vapeur ou des pâtes.
Bon appétit

Conseils
Le gîte, les joues, la queue, la macreuse et le collier sont les différents morceaux de bœuf pouvant être utilisés dans cette recette.
Vous pouvez ajouter un blanc de poireau et une branche de céleri coupés en morceaux dans la marinade. Vous les retirerez au moment de verser la marinade.
Vous pouvez utiliser une cocotte-minute pour gagner du temps.